EssaisMatériel

Essai du Garmin Edge 820

Compact, puissant et devenu indispensable

On aura attendu longtemps pour trouver un digne successeur à notre Garmin Edge 800.
Après beaucoup de rumeurs et pas mal de patience, Garmin a enfin officialisé la sortie du Garmin Edge 820.

Présentation

Notre essai du Garmin Edge 820 a débuté au mois de septembre 2017.
Depuis, nous l’avons utilisé dans de nombreuses situations nous permettant de vous proposer un avis éclairé de ce produit.

Contenu de la boite

Ici pas de superflu si ce ne sont les nombreuse courroies. On retrouvera bien sûr le Edge 820, les supports (standard et déporté), le Câble USB et une doc très succincte.
Dans la version Pack, Garmin vous propose en plus une ceinture cardio-fréquencemètre premium, un capteur de cadence et un capteur de vitesse.

La gamme Garmin Edge

La gamme Edge est riche de pas moins de 6 modèles. Le Edge 820 figure en haut du panier avec pour unique concurrent le Garmin Edge 1000. Tous les deux sont destinés à des publics bien différents. Le Edge 820 sera plutôt orienté sport alors que le Edge 1000 sera plutôt destiné au touring.

Les grosses nouveautés

Parmi les nouveautés introduites sur le Edge 820, on trouvera :

  • La fonction GroupTrack qui vous permettra de ne plus perdre le peloton ou un groupe d’amis,
  • Gagnez en sécurité avec la fonction de détection d’incident,
  • Une capacité de stockage de 16 Go (sans slot micro-SD)
  • Les retours audio,
  • Dispose d’une connexion WiFi,
  • Nouvel écran tactile haute résolution,
  • Mode économie d’énergie,
  • Calendrier d’entraînement,
  • Définition d’itinéraires aller-retour

Prise en main du Edge 820

Petit par sa taille et d’un poids contenu, quand on sort le Edge 820 de sa boite, on a une sensation plutôt agréable.
La prise en main débute par un rapide paramétrage de l’appareil avec la langue, les formats de date et heure.
On navigue rapidement entre les différents écrans.
Le bouton d’allumage/extinction placé sur la gauche demeure facilement accessible. Les boutons tour et départ/fin sont positionnés au bas de l’appareil. Bien saillants, et suffisamment épais, ils évitent les fausses manipulations.
C’est très ergonomique !
Première bonne impression, l’acquisition du signal satellite s’effectue en quelques secondes. Nettement plus rapidement que sur notre ancien Edge 800 ou que sur notre Forerunner 920XT.

Stocker sur l’Edge 820

Techniquement, le Edge 820 dispose d’une capacité de stockage de 16 Go. Mais après installation de la partie logiciel et de la cartographie OSM (Europe) il ne reste plus que 8 Go.
C’est tout à fait suffisant pour y ajouter vos traces, plans d’entraînements et captures d’écran.

Un GPS vélo hyper connecté

USB, WIFI, ANT+, Bluetooth sans oublier Strava !
Il ne lui manque rien ou presque.
L’USB pour recharger l’appareil, le WIFI pour la synchronisation et les mises à jour à domicile et le bluetooth quand on roule. L’ANT+ quant à lui permettra un couplage avec des accessoires compatibles du type capteur de puissance, home trainer ou encore les dérailleurs DI2 de Shimano.
Le paramétrage est parfois long mais on y arrive. Au delà de cette phase, l’utilisation du Edge devient très naturelle.
En fin de sortie, la connexion bluetooth synchronise vers Garmin Connect puis vers Strava et d’autres applications tierces si le partage de données a été validé.
Pour ce qui est des accessoires, tout s’effectue automatiquement. Nous avons couplé notre ceinture cardio héritée de notre Forerunner 920XT sans problème. De même pour notre capteur de cadence Garmin.
Vous pourrez aller encore plus loin avec la caméra VIRB ou l’éclairage Garmin Varia.

Et la détection d’incident ?

C’est LA fonction qui nous a vraiment ravie. Elle permet en effet d’envoyer un message d’alerte à un proche lui indiquant qui vous vous trouvez dans une situation dangereuse en y ajoutant les coordonnées de l’incident. Auparavant, il existait l’option LiveTrack ou Suivi en direct qui permettait un suivi direct de votre activité. Mais elle ne détectait pas les incidents. Garmin pousse cette option encore plus loin.
Le process d’alerte est bien pensé même s’il peut s’avérer un peu sensible. En effet, c’est accéléromètre qui gère cette fonction et nous l’avons déclenché par inadvertance à l’occasion d’un saut.  Néanmoins, en cas d’activation accidentelle vous pouvez annuler l’envoi de l’alerte en pressant sur le bouton annuler dans un délai de 15 secondes.
Seul le paramétrage de cette fonction nous a donné un peu de fil à retordre.

Cartographie intégrée

L’une des sympathiques nouveautés proposée est l’intégration d’une cartographie basée sur OpenStreetMap. Si on apprécie l’effort en milieu urbain, il en va tout autrement sitôt perdu en rase campagne.
Soyez rassuré, Garmin propose comme auparavant de pouvoir installer ses fameuses cartes Topo.
Néanmoins, oubliez désormais la cartographie proposée via carte mémoire. Ici tout s’effectue via une connexion internet.
En détail, Garmin superpose différentes couches cartographiques avec INTL Standard Basemap, NR, Garmin Cycle Map EU, Edge DEM Map EU et Garmin Geocode Map EU.
A chacune correspond une donnée.

  • INTL Standard Basemap, NR est la carte de base. Elle permet de zoomer de 80 à 500 mètres.
  • Garmin Cycle Map EU constitue le fond de carte pour toutes les activités
  • Edge DEM Map EU permet l’affichage des données d’élévation
  • Garmin Geocode Map EU contient quant à elle la base des adresses ou POI.

En fonction de vos activités, pensez à les désactiver (ou pas) pour gagner en temps d’affichage sur la page carto !

A l’usage

essai-garmin-edge-820-taille

Autonomie

En activant les options les plus gourmandes, il vous faudra souvent recharger votre Edge 820.
Il faut avouer que dans notre configuration de test, nous n’avons pas hésité à activer le rétroéclairage en permanence et à son maximum avec les options GPS et GLONASS activées.
Il aura tout juste suffit de 2 randos de 2 heures chacune pour venir à bout de la batterie.
Donc à peine 4 heures d’autonomie en activant toutes les options. C’est un peu juste !
Néanmoins, vous pourrez gérer plus intelligemment l’autonomie de la batterie. Garmin propose à cet effet pas mal d’options et un mode dédié qui permet une économie pouvant atteindre les 50 %. A vous de doser en fonction de vos besoins ou de vos activités.
essai-garmin-edge-820-vs-edge-800

La navigation lors de notre essai du Garmin Edge 820

C’est la fonction principale de tout GPS qui se respecte. Mais la montée en puissance de Garmin est bluffante sur ce point et notamment sur la gamme Edge.
L’expérience est comparable à un GPS automobile. Le Edge est capable de vous ramener au point de départ, capable bien entendu de suivre une trace. Mais aussi de vous conduire au POI de votre choix. Le bouton navigation disponible sur la page d’accueil vous permettra de sélectionner l’option de routage souhaitée.
Mais cerise sur le gateau, vous pourrez même obtenir un guidage audio si vous couplez le GPS avec votre smartphone et un casque audio. Sur cette dernière fonction Garmin nous régale !

Les bugs rencontrés lors de notre essai du Garmin Edge 820

Lors de sa mise sur le marché, notre GPS n’était pas une foudre de guerre lors du chargement de la page cartographique.
Beaucoup d’utilisateurs ont également rencontrés des bugs lors de l’affichage des températures.
Nous avons rencontré beaucoup d’erreurs sur les données liées à l’altimètre barométrique avec des écarts de l’ordre de 70% !
Les mises à jour du firmware ont depuis résolues nos bugs.
Garmin tient à proposer un produit de qualité, alors restez vigilants quant aux mises à jour proposées via Garmin Connect !
Néanmoins, et malgré toutes les mises à jour effectuées, l’écran tactile reste la bête noire de cet appareil. Avec ou sans gants, et malgré une configuration de la sensibilité réglée à haute, les changements d’écran par glisser tactile demeurent problématiques voir impossibles.

L’expérience Connect chez Garmin

Garmin joue à fond la carte des objets connectés. Mais pour cela, il faut disposer d’une flotte importante d’applications. Bien heureusement, c’est le cas chez Garmin.
Garmin Connect, vous permettra de récupérer toutes les informations de vos activités que ce soit sur PC ou smartphone.
Connect IQ est la plateforme via laquelle vous téléchargerez champs de données, et autres applications pour enrichir votre Edge.
Garmin Express assurera la mise à jour de votre appareil.
Basecamp
Difficile de trouver un concurrent capable de s’aligner sur un Edge 820.
Les bugs du début

Bilan de notre essai du Garmin Edge 820

Malgré quelques bugs qui persistent encore, nous restons fidèle à ce GPS. Le volume d’informations proposé est gigantesque et il faut savoir faire le tri entre l’info pertinente, celle qui nous est utile et celles qui demeureront définitivement futiles.
Si on devait retenir 3 évolutions majeures, ce serait L’intégration avec Strava, la personnalisation du GPS avec les profils et la détection des incidents.

  • La qualité d’affichage
  • Le retour audio
  • La programmation de différents types d’activité
  • La pertinence des accessoires
  • L’intégration avec l’application Strava
  • La compatibilité avec la plateforme Connect IQ
  • Les erreurs de l’altimètre avec les premiers firmwares
  • Freeze lors du suivi d’une trace
  • Le tactile déceptif
  • Le tarif
  • Le temps d’affichage de l’écran carte
  • La disparition de la gestion de plusieurs vélos
On aura attendu longtemps pour trouver un digne successeur à notre Garmin Edge 800. Après beaucoup de rumeurs et pas mal de patience, Garmin a enfin officialisé la sortie du Garmin Edge 820. Présentation Notre essai du Garmin Edge 820 a débuté au mois de septembre 2017. Depuis, nous…
Autonomie
Fonctionnalités
Ergonomie
Ecran tactile
Lisibilité de l'écran

Complet, personnalisable et très doué. Nous l'avons définitivement adopté !

Disponible chez Alltricks
User Rating: 4.5 ( 1 votes)
73
Tags

Articles en relation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A ne pas manquer

Close
Close

Nous avons détecté Adblock.

Merci de le désactiver !!!